La voix du libre

Émission de radio sur le Web et les logiciels libres

"La voix du libre" est une émission sur les logiciels libres maintenant diffusée sous forme de baladodiffusion (podcast) enregistrée le 2e mercredi de chaque mois (re)commançant le 11 décembre 2013 (Québec - Canada).
Vous pouvez nous écouter en direct ou en différé, via notre baladodiffusion

Nouvelle du 4 novembre 2013

Journal : Lavabit & Co : l'explication est tombée. Le FBI voulait la clef privée maîtresse.

Vous n'êtes pas sans avoir entendu parler, récemment, de ces services de mails anonymes et sécurisés qui ont fermé suite à de mystérieuses demandes des autorités américaines que les fournisseurs ne voulaient pas honorer. 
Il s'avère que le FBI voulait tout simplement la clef privée du fournisseur. Cela lui aurait permis de récupérer toutes les informations sur tous les utilisateurs du service.

Le FBI ne semble toutefois pas avoir demandé cette information capitale tout de suite, mais seulement suite à une non-coopération de la boîte au sujet d'une cible précise.

Les détails sont dans le lien (en anglais). Le fournisseur a fini par fournir sa clef privée sur une feuille de papier en police 4, mais le FBI n'était pas content, et la boîte s'est vu ordonner de la donner sur un support électronique. Au final, les fondateurs ont préféré la fermer.

À partir de là, si le FBI (ou donc la NSA) peut obtenir ces informations sur toute boîte américaine, il n'y a aucune confiance à leur accorder. Pas seulement en matière de vie privée (après tout, <s>je n'ai rien à me reprocher</s> je ne mets pas des rideaux aux fenêtres pour assassiner ma femme en toute impunité), mais aussi en matière économique et financière. Une boîte européenne cours de gros risques à laisser son service informatique aux mains d'une boîte américaine, surtout quand on connaît l'historique des services d'espionnage américains quand il s'agit de faire décrocher des marchés à leurs firmes.

http://www.wired.com/threatlevel/2013/10/lavabit_unsealed?ref=cm