La voix du libre

Émission de radio sur le Web et les logiciels libres

"La voix du libre" est une émission sur les logiciels libres maintenant diffusée sous forme de baladodiffusion (podcast) enregistrée le 2e mercredi de chaque mois (re)commançant le 11 décembre 2013 (Québec - Canada).
Vous pouvez nous écouter en direct ou en différé, via notre baladodiffusion

Nouvelle du 30 octobre 2013

Ubuntu remporte un award du big brother pour ses liens de vilain avec Amazon

Je dois vous avouer que je me force à écrire cet article, mais je vous le dois, car je pense que nombre d’entre vous serez déçus si je ne le faisais pas, alors oui, c’est pour toi mais aussi pour toi qui attend cet article où j’explique comme j’ai raison et que j’ai toujours raison que je le fais, mais sache que je me fais violence entre mes cailloux et maintenant l’achat des meubles.

Donc pour en revenir à notre petite histoire Ubuntu est un FORK de Debian (si tu utilises Debian tape dans tes mains)  qui appartient à la société Canonical, un FORK qui est en fait une espèce de cheval de Troie pour que la société Canonical puisse conquérir le monde à travers des appareils aussi variés que le smartphone (rires dans la salle), que des télévisions connectées (rires dans la salle), des ordinateurs et des tablettes (pipi culotte de rire). Comme il faut bien gagner quatre sous et que le moins qu’on puisse dire Ubuntu ça ne marche pas vraiment fort sur les appareils précédemment cités, Ubuntu ce FORK de Debian (Debian, what else ?) collecte des informations et les transmet à Amazon, fait des propositions bizarres en lien avec Amazon pour acheter des tas de choses alors que vous recherchez une application. Moralité ils se prennent unAward du big brother Autrichien, c’est Marie-Antoinette elle même qui a fait l’annonce, comme le montre la photo ci-dessous prise lors de la remise des prix.

On pourrait troller pendant des heures sur le sujet, mais comme il faut que je vous explique pourquoi et comment j’ai raison, je vais faire preuve de mauvaise foi et détourner le sujet. On ne peut pas jeter la pierre à Canonical de tenter de gagner des sous avec sa distribution, il faut bien essayer de se trouver un modèle économique, ce qui pose problème c’est la tentative de gagner de l’argent au détriment de ses utilisateurs qui ont fait le choix d’Ubuntu pour être libre.

Même si l’Autriche n’est peut être pas un acteur majeur de l’informatique, de Linux et du logiciel libre en particulier, mais plutôt de la viennoiserie, la nouvelle est en train de faire le tour du monde et devrait réveiller quelques gros barbus Stallmaniens qui vont monteur au créneau. La suite on la connaît, un modèle économique précaire à la Facebook basé sur la récupération des données personnelles, une crise de confiance des utilisateurs qui sont tout de même arrivés à Ubuntu pour on l’espère un peu de liberté et un peu de conscience informatique même si souvent les Ubunteros ne nous ont pas montré le meilleur d’eux mêmes, on peut espérer un réveil général. Le petit grain de sable est dans la machine, les utilisateurs désavouent la distribution, Amazon retire ses billes pour ne pas être associé au scandale, Canonical est en difficulté et fait faillite il rend alors la distribution communautaire comme ont dans ce genre d’occasion. Les unes après les autres les distributions qui sont des FORKS d’Ubuntu c’est à dire des FORKS d’un FORK de Debian (Debian rules), s’écroulent et c’est le drame.

Vous êtes un lecteur de goût, vous lisez du bornien, mais vous n’avez pas eu le courage de passer à Debian parce qu’à force de croire qu’Ubuntu c’est beaucoup plus facile vous oubliez que Debian a fait de gros progrès en terme d’installation et d’accessibilité, vous êtes encore sur Ubuntu. Avant que la catastrophe ne se produise je ne peux que vous inviter à passer sur des distributions communautaires, solides, je vous invite à passer à Debian comme Marie-Antoinette.

Je pourrai vous faire la même chose avec une fille en petite tenue mais ça ferait trop Elementary-Os (bisou Thomas), j’ai préféré la jouer culturelle. Ce qui me fait penser que je serai chez Elementary-Os je commencerai à regarder comment forker Debian avant de se retrouver sans rien à forker.

MarieAntoinette